NL

 

EN

 

IT

 

Quatre sites

Une histoire

Le cheminement d'une candidature

Au jour le jour

En profondeur

Unesco

Point Presse

 

Site de l'UNESCO

 

La Liste du Patrimoine mondial

La Liste du Patrimoine mondial comporte, à dater de juillet 2016, 1052 biens constituant le patrimoine culturel et naturel que le Comité du Patrimoine mondial considère comme ayant une valeur universelle exceptionnelle. Cette Liste comprend 814 biens culturels, 203 naturels et 35 mixtes répartis dans 165 États parties. Depuis avril 2014, 191 États parties ont ratifié la Convention du patrimoine mondial.

La Conférence Générale de l’UNESCO, qui s’est réunie à Paris du 17 octobre au 21 novembre 1972, a pris la décision de créer cette liste sur base, notamment, des considérations suivantes :

1. Le patrimoine culturel et le patrimoine naturel sont de plus en plus menacés de destruction non seulement par les causes traditionnelles de dégradation mais encore par l'évolution de la vie sociale et

économique qui les aggrave, par des phénomènes d'altération ou de destruction encore plus redoutables,

2. La dégradation ou la disparition d'un bien du patrimoine culturel et naturel constitue un appauvrissement néfaste du patrimoine de tous les peuples du monde,

3. La protection de ce patrimoine à l'échelon national reste souvent incomplète en raison de l'ampleur des moyens qu'elle nécessite et de l'insuffisance des ressources

économiques, scientifiques et techniques du pays sur le territoire duquel se trouve le bien à sauvegarder.
 

Les sites les plus célèbres qui se retrouvent au sein de cette liste sont, par exemple, le Kremlin (Russie), Tombouctou (Mali), le Palais de Versaille (France), Abou Simbel (Egypte), le Centre historique d’Istanbul (Turquie), les Pyramides de Guizeh (Egypte), le Taj Mahal (Inde), la grande Muraille de Chine (Chine), etc.
Ou encore des sites industriels tels que Les Salines royales d’Arc-et-Senans (France), le site de Zollverein (Allemagne), Iron Bridge (Royaume-Uni), New Lanark (Royaume-Uni), le paysage industriel de Bleanavon (Royaume-Uni), le paysage minier des Cornouailles (Royaume-Uni), les mines royales de sel de Wieliczka et Bochnia (Pologne), la Speicherstadt et le quartier Kontorhaus avec la Chilehaus (Allemagne), Forth Bridge (Royaume-Uni), le paysage industriel de Fray Bentos (Uruguay), le site du patrimoine industriel de Rjukan-Notodden (Norvège), le site de la révolution industrielle Miji (Japon) : sidérurgie, construction navale et extraction minière, le système hydraulique de l'aqueduc de Padre tembleque (Mexique) etc.
 

A ce jour, en Belgique,  il y a 11 biens classés au Patrimoine mondial de l'Unesco :

 

>> Beffrois de Belgique et de France (1999)

>> Béguinages flamands (1998)

>> Cathédrale Notre-Dame de Tournai (2000)

>> Complexe Maison-Ateliers-Musée Plantin-Moretus (2005)

>> Habitations Majeures de l'architecte Victor Horta (Bruxelles) (2000)

>> La Grand Place de Bruxelles (1998)

>> Le centre historique de Bruges (2000)

>> Les quatre ascenseurs du Canal du Centre et leur site, La Louvière et le Roeulx (Hainaut) (1998)

>> Minières néolithiques de silex de Spiennes (Mons) (2000)

>> Palais Stoclet (2009)

>> Sites miniers majeurs de Wallonie (2012)